• La Loi du Pardon

     

    LA LOI DU PARDON 

     

    La Loi du Pardon 

     

    Nous disposons, par la Grâce Divine, d'un outil que nous pouvons employer pour alléger la dette karmique provoquée par nos méfaits. Il s'agit de la Loi du Pardon, qui devrait toujours être invoquée avant d'émettre le Décret de la Flamme Violette.

     

    Dites plusieurs fois par jour :

     

     

    1.   "I AM, Je Suis la Loi du Pardon pour moi-même et pour toute l'humanité, pour toutes nos fautes, pour l'énergie mal qualifiée et pour nous être écartés de la Lumière."

     

    2.  "I AM, Je Suis la Loi du Pardon des Maîtres Ascensionnés et la Flamme Violette Consumante de toute action inharmonieuse et de toute conscience humaine ! Je pardonne à la Terre et à tout ce qui s’y manifeste, tout ce qui n’a pas été la Victoire de l’Amour du Feu Sacré ! Je pardonne à tout ce qui n’est pas l’Amour de l’Octave des Maîtres Ascensionnés ! De ce fait, I AM, Je Suis Libre, Libre, Libre à jamais Libre de toutes réactions discordantes de mes erreurs ou de celles des autres, passées, présentes et futures, n’importe quand, n’importe où et à jamais !"

     

    Cela apportera à votre Être et à votre monde une légèreté que nous n'auriez jamais soupçonnée. Rappelez-vous que, dans le passé, vous avez pu blesser non seulement des personnes, mais aussi des oiseaux, des animaux ou d'autres formes de Vie ! Vous avez abusé des Forces des Eléments et des Elémentaux de terre, d'air, de feu et d'eau, qui tous ont une intelligence et que nous nous efforçons de faire évoluer vers une Perfection toujours plus grande, comme nous-mêmes.

     

    Lorsque le Décret est accompagné du Sentiment réel de Pardon pour vos propres fautes et pour celles de toute l'humanité, vous obtiendrez une assistance formidable, non seulement pour le Monde, mais aussi pour vous-même.

     

    Alors, maintenant que nous connaissons l'existence de cette Loi de Grâce Divine, ne devrions-nous pas, à notre tour, pardonner à ceux qui nous ont offensés ? Un jour, on demanda à Mère Marie : "Comment devons-nous faire pour progresser spirituellement à pas de géant ?" Sa réponde fut : "En pardonnant à tous ceux qui vous ont fait du tort."

     

    La question a souvent été posée de savoir quelle est l’attitude correcte à prendre lorsqu’on devient conscient d’une poussée de colère, de haine ou d’une autre mauvaise intention contre soi-même ou encore contre une tierce personne qui n’est pas consciente de l’attaque.

     

    Dans des cas de ce genre, j’ai toujours pensé que l’attitude la plus divinement intelligente et magnanime est de se saisir de suite mentalement de cette énergie, de l’entourer complètement de l’Ardente Flamme Cosmique consumante et de la purifier avant qu’elle ne prenne la forme d’une manifestation destructrice et n’entreprenne le voyage retour vers émetteur.

     

    J’en appelle ensuite au Je christique de l’individu émetteur, lui demandant d’illuminer sa conscience pour qu’elle réalise son erreur et la révoque.

     

    Ce sont ces créations malignes, consumées, qui, lorsqu’elles se joignent, créent sur Terre les turbulences qui crachent la destruction sous forme de tornades, tremblements de terre et manifestations effroyables que les hommes nomment plaisamment des accidents.

     

    Invoquer l’Ardente Flamme consumante est un acte de grand mérite : il balaie les tourbillons de mal, recherche par l’intervention de sa conscience omnisciente les géniteurs de l’énergie dégénérée, consume leurs impulsions et transmute par son pouvoir les apparences malignes déjà crées.

     

    On ne gagne rien à renvoyer à l’expéditeur l’énergie dégénérée, parce que, justement par son acte discordant, le générateur démontre qu’il ignore la nature divine de toute énergie et qu’il a un besoin urgent de l’Ardente Flamme Cosmique d’Amour et de Pardon plutôt que d’un retour de bâton provoqué par sa propre énergie avec, peut-être, en prime, la désapprobation du témoin ou son ressentiment.

     

    L’usage persistant et voulu de la Flamme Purifiante et consumante de l’Amour de la Liberté aura pour conséquence ultime la libération complète du courant de vie de l’accumulation de discorde qui constitue son karma actuel et limite l’individu. Il construit également une paroi de lumière inexpugnable autour de l’usager, maintenant à l’extérieur la discorde flottant continuellement dans l’atmosphère, provoquée par les émanations des autres. Lorsque l’harmonie parfaite est évidente dans la vie quotidienne d’un individu, alors il peut être affirmé qu’il a suffisamment usé de la puissance magnanime et indulgente de la Flamme Purifiante de Dieu.

     

    Je voudrais rappeler aux étudiants que les centres créatifs de la conscience (pensée et sentiment) doivent être employés pour extraire de la lumière universelle les manifestations et la substance nécessaire à la substitution de l’apparence à dissoudre.

     

    Il n’y a rien qui puisse remplacer la visualisation de formes-pensées et de formes-sentiments dynamiques, positifs, qui s’extériorisent en tant que bien de toutes sortes. Les généralités ne sont pas spécifiques. Lorsque nous décidons, par exemple, de précipiter un déjeuner, chaque pain, chaque fruit, est conçu dans la conscience. Notre vie est soufflée dans la substance lumineuse pour former le dessein, et c’est seulement à partir de cet instant qu’elle est abaissée dans la forme. Ainsi en va-t-il de chacun qui choisit de jouir des manifestations merveilleuses du plan tridimensionnel.

     

    Faites-en l’expérience au moyen de vos facultés créatrices ! Je l’ai fait moi-même avant d’atteindre mon émancipation totale des limitations de la conscience humaine. Choisissez un concept simple et moulez-le dans la substance lumineuse ! Lorsque vous en tiendrez la forme manifestée dans vos mains, alors vous aurez une plus grande confiance dans le pouvoir de votre propre énergie de vie pour créer et soutenir les désirs de votre cœur dans votre propre sphère d’influence et dans l’accomplissement de votre pouvoir de gouvernement. Suivez la devise : sache, tente, fais et tais-toi ! C’est le chemin du succès.